Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Stablecoin, nouvelle cryptocurrency

September 19, 2018 | By | No Comments

Qu’est-ce qu’une cryptocurrency ?

Une cryptocurrency, ou crypto-monnaie est une monnaie qui a la particularité d’être échangée sur Internet de personne à personne, via un réseau informatique dit décentralisé. Elle utilise la technologie de la cryptographie, dont elle tire son nom, pour effectuer les transactions. Il s’agit d’actifs virtuels disponibles sur une base électronique. Les utilisateurs échangent des paiements sans avoir besoin d’utiliser une monnaie dite légale. La cryptocurrency la plus souvent nommée reste le bitcoin, qui pourtant n’est pas considéré comme une monnaie.

C’est la raison pour laquelle, en France, l’organe central de banque sépare les crypto-monnaies des monnaies traditionnelles, en ce sens que si elles permettent l’échange de biens ou de services, elles ne peuvent pas être considérées dans le cas d’une reconnaissance de dette. Ce sont des monnaies dites alternatives, elles ne sont officiellement représentées dans aucun pays.

Contrairement aux monnaies traditionnelles, qui sont gérées et régulées par les principales institutions financières, les cryptocurrencies sont gérées et consultables via les blockchains. Cette technologie parfaitement sécurisée, assure au système d’être transparent et se dit infalsifiable. C’est la raison pour laquelle les gouvernements, s’ils ne considèrent toujours pas les cryptocurrencies au même titre que les monnaies courantes, tablent de plus en plus sur ce nouveau système. Certains organes gouvernementaux ont même été créés de manière à faciliter et à encourager leur utilisation.  

Stablecoin

Cryptocurrency Stablecoin

 

Stablecoins, c’est quoi exactement ?

Les stablecoins seraient les derniers nés des cryptocurrencies. Mais quelle est leur particularité, et pourquoi ont-ils été créés ?

Avant de rentrer dans le détails de leur utilité, disons d’abord que les crypto-monnaies sont réputées pour leur volatilité. En effet, ces dernières années elles ont fait le bonheur des traders et investisseurs de tous poils qui ont beaucoup spéculé sur leur valeur. En conséquence de quoi, leur valeur est devenue très instable.

C’est à ce moment que les sites de e-commerce ont commencé à pointer du doigt les désavantages de leur utilisation dans leurs échanges commerciaux.

C’est là que rentre en jeu le Stablecoin. Son nom laissant entrevoir sa particularité : il se veut plus stable que ses grands frères. Créé par un organisme autonome décentralisé – DAO – il est sensé assurer une valeur stable à plus ou moins court, moyen et long terme. Pour arriver à de tels résultats, il est rattaché à un actif dit stable, comme l’or, l’argent ou encore le dollar américain. En effet, ce dernier est souvent utilisé comme référence à travers le monde, même pour les pays dont ce n’est pas la monnaie. Néanmoins, à l’inverse de la valeur américaine, le stablecoin n’est pas assujetti à un gouvernement ni à une banque en particuler.

En résumé, on peut dire que le stablecoin a été mis en place pour répondre à des opérations marchandes. Il permet aussi aux cryptocurrencies de rentrer dans la cours des grands et d’être mieux tolérées dans les échanges commerciaux.

A terme, et de par leur stabilité, les stablecoins pourront être considérés comme monnaie de remplacement dans les pays dont la monnaie est fortement volatile. La première conséquence sera d’améliorer le pouvoir d’achat de la population. L’exemple le plus récent est celui du Venezuela, avec une dévaluation de 95% de sa monnaie, multipliant du jour au lendemain la valeur par vingt d’un même bien de consommation.

Ce n’est pas tout. Dans ce cas précis, les stablecoins pourront aussi aider les populations à transférer leurs capitaux, sans avoir à subir les contrôles du pays qui les empêchent de quitter leur mère patrie.

 

Stablecoins et mécanisme de couverture

Le mécanisme de couverture permet de réduire le risque de fluctuations dommageables. C’est une stratégie qui vient du monde de la finance et de l’investissement permettant de réduire les risques. Dans ce cas précis, l’un des moyens utilisés est de varier et d’équilibrer son portefeuille d’actifs en investissant à la fois sur des valeurs sûres et des valeurs dites à risques.

En l’occurrence, des traders auront tendance à échanger leurs bitcoins, autre crypto-monnaie, mais beaucoup plus volatile, contre des Stablecoins, afin d’équilibrer au mieux leur portefeuille et protéger la valeur de leur capital. Ce transfert d’actifs à court terme représente une réelle protection pour l’investisseur, lui permettant souvent de gagner si ce n’est des heures, quelques jours. A terme, il peut ensuite, et en toute tranquillité, décider de sa stratégie financière.

 

Les différents types de Stablecoins

Si les Stablecoins incarnent tous un objectif de stabilité, il en existe différentes sortes. On les distingue sous l’appellation de 1P, 2P, 3P Stablecoins

 

1P Stablecoin ou “Digital USD”

Celui-ci a été créé par la Réserve Fédérale, et est échangeable via virement bancaire en USD. Une fois crédités sur un compte, ils sont ensuite conservés par la banque, qui effectuera un virement sur le e-wallet du client. Cette opération sera possible une fois que l’utilisateur aura déposé un chèque de la valeur totale du dépôt. La taille de la banque a peu d’importance, mais de manière générale, ces stablecoins sont plutôt utilisés par de petites banques qui n’ont pas besoin de mettre en place leur propre crypto-monnaie.

 

2P Stablecoin ou “Digital Fiat”

Celui-ci a été créé par une banque d’importance et son niveau respecte le consensus 1 stablecoin = 1$. C’est la catégorie la plus simple et probablement la plus répandue, puisque directement disponible sur le e-wallet du client. La société mère est dépositaire de la valeur du nombre de jetons en circulation. Aussi, dès qu’un utilisateur souhaite racheter la valeur de ses jetons, ceux-ci seront soit détruits soit mis hors circuit, de manière à ne pas perturber ni entacher la valeur des jetons qui restent en circulation.

 

3P Stablecoin ou “Stablecoin”

C’est le plus basique. Il est actuellement en circulation et a été créé par une startup indépendante de crypto-monnaie.

 

Une monnaie d’avenir

Il existe bien d’autres catégories de Stablecoins. Mais les trois que nous venons de voir représentent les types mêmes, qu’il s’agisse d’une monnaie mise en circulation par une banque, un institut financier ou encore une entreprise particulière. Cependant, tous devraient se valoriser sur des actifs stables, et de manière générale plutôt sur l’or, l’argent ou encore le dollars américain.

Toutefois, et malgré ces velléités de stabilité, il est important de noter que cette nouvelle cryptocurrency en est encore au stade expérimental. A terme, cela pourra devenir une monnaie d’échange à part entière. Dès lors, les fondations de l’économie internationale s’en verront bouleversées, en proposant une alternative décentralisée se voulant plus stable que les valeurs fiduciaires actuellement en circulation.

Submit a Comment