Image Image Image Image Image Image Image Image Image

February 2019 - Investissement Fute

ZCash

February 20, 2019 | By | No Comments

Pourquoi le ZCash change la donne

Le ZCash fait partie des nouvelles cryptocurrencies. Et depuis les quelques années de sa mise en circulation, il semble agiter les foules et provoquer un nouvel engouement auprès des investisseurs. Nombreuses sont les plateformes de trading qui se sont mises à la page afin d’en proposer le trading. Mais voyons d’un peu plus près ce qui distingue cette nouvelle crypto monnaie. Et pourquoi il est dorénavant important de compter avec elle lorsque l’on désire effectuer un investissement financier.

Une blockchain décentralisée

Rappelons ce qu’est une blockchain

Une blockchain est une suite d’enregistrements de données. En général cela s’effectue de manière automatisée selon un algorithme bien précis et dédié à une technologie spécifique. Chacun des blocs de la chaîne est cryptographié, certains ont un accès ouvert, d’autres sont plus confidentiels. Ces données sont inaltérables et s’accumulent au fur et à mesure de leur élaboration.

Pour plus de détails, vous pouvez toujours vous référer à notre article sur le sujet des blockchains.

Particularités de la blockchain décentralisée

Une blockchain décentralisée implique que la chaîne ne relève d’aucune autorité. C’est d’ailleurs l’un des points qui ont fait la popularité des cryptocurrencies. Non seulement les transactions sont plus libres, mais elles sont aussi bien mieux sécurisées. L’absence de points de contrôle et d’acteurs étrangers font que les données sont rapidement enregistrées et ne subissent aucune altération d’aucune sorte.

Le bitcoin utilise le système de la blockchain décentralisée. Mais à l’inverse de cette monnaie bien connue de tous, le ZCach implique que les transactions restent anonymes. Ni les montants des transactions, ni les acteurs impliqués ne peuvent être identifiés.

Pour ce faire, le ZCash utilise la technologie du ZK-Snarks. Et le token ZEC – le référent du token ZCash – implique automatiquement l’anonymat des transactions. Son nom vient de son protocole unique, appelé “preuve Zero-Knowledge”. Une fois que le token est échangé, son historique s’efface ; il n’y a plus trace de son propriétaire ni des modalités d’échange. Le token est automatiquement remplacé par un token vierge, et ainsi de suite. Il n’y a donc aucune relation entre les différents propriétaires successifs du token. Impossible de faire le lien entre un token et son propriétaire / utilisateur actif ou passif.

Le ZCash – définition

Origines

C’est en 2016 que les premiers jetons ZCash ont été émis, sous la coupelle de Zooko Wilcox. A l’instar du Bitcoin, ce sont 21 millions d’unités qui ont été distribuées sur le marché. Par contre, le minage est beaucoup plus court que celui du bitcoin qui est en moyenne de 10 minutes. Dans le cas du ZCash, qui utilise la mémoire vive de l’ordinateur pour l’émission de la transaction, les délais peuvent tomber à 2 minutes 30, ce qui réduit les temps par 4.

Son financement

A l’inverse des autres technologies, ZCash se présente comme une entreprise. Ce qui implique un financement et un modèle économique pour rémunérer ses actionnaires et ses employés. Ainsi, ZCash prélève 10% des récompenses attribuées aux mineurs. C’est ce que l’on nomme le Founders Reward – la récompense, ou la rémunération des fondateurs.

Au final, tout le monde y gagne, parce que c’est ainsi que la société continue de faire évoluer sa monnaie et sa technologie.

Toutefois, il existe quand même une contestation. L’un de ses plus gros investisseurs est le Digital Currency Group. Celui-ci possède plusieurs médias traitant des crypto-monnaies et se retrouve au milieu de la polémique l’accusant de favoriser le ZCash au détriment d’autres cryptocurrencies.

Ses petits trucs en plus

ZCash s’est entouré d’une équipe de spécialistes des crypto-monnaies. Ce qui tend à renforcer la confiance généralement attribuée à la monnaie.

De plus, aux dires des frères Winklevoss, les fondateurs de Gemini Exchange, les régulations semblent mieux à l’aise avec le ZCash qu’avec le Monero (autre monnaie anonyme du même genre). Pourtant, les jumeaux sont réputés pointilleux lorsqu’il s’agit de choisir une monnaie d’échange. Mais avec ZCash, ils semblent avoir obtenu les garanties nécessaires. D’autant que les problèmes de conformités semblent bien mieux gérés que chez Monero.

ZCash, la crypto avec laquelle il faut compter

Depuis un peu plus de deux ans maintenant que le ZCash est en circulation, on peut dorénavant affirmer que la monnaie est entrée dans la cour des grandes.

Son taux avoisine les 48 USD et semble depuis quelque mois s’être stabilisé.

En bref, c’est une cryptocurrency abordable et qui passe pour présenter les garanties nécessaires à un bon investissement.

Si vous désirez acquérir cette monnaie, l’une des principales plateformes à en proposer est celle d’eToro. Allez voir !

eToro

February 20, 2019 | By | No Comments

Qui est eToro ?

eToro est une fintech startup créée en 2007. Cela veut dire que c’est une entreprise dédiée au monde de la finance, utilisant une technologie avancée. L’objectif de ces startups le plus souvent est d’apporter une solution innovante et différente par rapport aux méthodes de services financiers traditionnelles.

Depuis 2007, le moins qu’on puisse dire est que eToro a su faire son chemin et s’inscrire dans le top 5 européen des traders en ligne. En parallèle, c’est aussi la meilleure plateforme de “trading social” au monde – on vous explique plus bas.

Aujourd’hui, ce sont plus de 6 millions de traders qui utilisent la plateforme eToro, dans plus de 170 pays. D’autant que ces dernières années, ils ont su se mettre à la page avec l’addition des cryptocurrencies.

Régulation

La société eToro (Europe) Ltd est localisée à Limassol – Chypres. Il s’agit d’une Firme d’investissement  chypriote enregistrée sous le numéro HE200585. La compagnie est régulée CySEC – régulation européenne – sous la licence 109/10.

eToro bénéficie aussi de régulations locales. Au Royaume-Uni, eToro (UK) Ltd est localisée à Londres, enregistrée sous le numéro 7973792 et est reconnu par la FCA – Financial Conduct Authority – sous le numéro 583263.

Les deux entités, UK et Europe, opèrent sous la MiFID – Markets in Financial Instruments Directive.

Les comptes eToro

eToro offre à ses clients la possibilité d’utiliser un compte “virtuel”. Ils disposent d’une somme de 100.000 USD afin d’exercer leurs stratégies et leurs compétences. Pourquoi appelle-t-on ce compte “virtuel” ? Parce qu’il ne s’agit pas de réelles liquidités. Elles sont fictives, mais elles s’appuient sur un marché quant à lui bien réel. De fait, vous pouvez vous exercer et affûter vos connaissances avant de vous lancer pour de vrai. Ce qui dans le cas d’un trader débutant est une grosse valeur ajoutée.

Vous avez accès aux différentes actions que propose le site, aux outils, aux analyses du marché. Bref, vous serez en situation réelle, sans toutefois risquer votre investissement.

Une fois que vous vous sentirez d’attaque, alors vous pourrez faire un dépôt et commencer à trader “pour de vrai”.

La plateforme de trading

La plateforme de trading eToro est réputée pour être agréable et facile d’utilisation. D’autant qu’ils ont facilité au maximum les démarches d’inscription et de dépôt.

eToro - Plateforme de trading social
eToro – Plateforme de trading social


Son truc en plus

L’une des principales innovations d’eToro est probablement son OpenBook et sa fonctionnalité de CopyTrader. Il s’agit d’un système de “trading social”, mis en circulation en 2011. Cela veut dire qu’il vous est possible d’observer et de dupliquer les stratégies de trading de traders mieux expérimentés.

Les réussites des autres sont accessibles depuis la plateforme. De fait, vous pouvez mieux comprendre les méthodes financières, le choix d’actifs plutôt que d’autres. Leur négociation. Aussi, la plateforme vous offre la possibilité de répliquer à l’identique la formule d’un trader donné. Il vous suffit de sélectionner ce dernier, et ses actions deviennent vos actions. Ainsi, vous laissez les rênes de votre réussites à un traders dont vous aurez apprécié l’efficacité.

Une plateforme en perpétuelle évolution

Depuis 2013, l’application dédiée est aussi disponible sur smartphones, Apple et Android. Par la suite, la plateforme a continué de se moderniser avec des fonctionnalités plus intuitives ou encore la possibilité de créer et de gérer son portfolio… bref, chaque année on peut constater de nouveaux outils qui ont pour but de faciliter l’un le trading en ligne, l’autre l’acquisition de nouvelles méthodes afin de maximiser son taux de réussite. L’idée est de permettre à leurs clients de gagner le plus d’argent possible grâce à leurs trades.

Spécialisé dans les cryptocurrencies

eToro est probablement l’un des précurseurs du trading en ligne des cryptocurrencies. Depuis 2013, ils n’ont de cesse de rechercher et de proposer les dernières monnaies disponibles sur le marché, offrant l’un des meilleurs panels. Toutefois, la qualité des offres proposées étant leur première préoccupation, ils choisissent les monnaies qui laissent augurer des meilleures garanties. On y retrouve entre autres Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum, Litecoin et Ripple.

Dépôts et retraits

Les dépôts

Selon le pays d’origine, le dépôt minimum requis varie de 200 à 1000 USD.

Le dépôt maximum par contre varie selon la méthode de paiement choisie. Pour Neteller, le dépôt maximum est de 10.000 USD, alors qu’il peut monter entre 30.000 et 50.000 USD avec un compte GiroPay.

Sinon, les méthodes traditionnelles sont aussi disponibles, telles que le virement bancaire, les cartes de crédit Visa, MasterCard ou Diner”s Club. Dans le cas de ces dernières, le dépôt sera limité selon vos accords avec votre société / banque de crédit.

Enfin, le site offre un large éventail de méthodes de paiement comme Paypal, Skrill, et d’autres encore, selon le pays d’origine du client.

Les retraits

Pour effectuer un retrait, le client devra remplir un formulaire de retrait, via la tabulation “Retrait”. Une fois la demande formulée, il recevra les modalités par email. Mais de manière générale, les retraits s’effectuent via carte de crédit, Paypal ou transfert bancaire. Lors du premier retrait, le demandeur devra soumettre une copie de leur passeport, ’une signature écrite et une preuve de résidence. Enfin, si le dépôt original a été effectué avec une carte de crédit, le client devra fournir une copie recto-verso de la carte originellement utilisée.

Les retraits prennent en général 5 jours ouvrés et sont facturés 25 USD par la plateforme.  

Service client

Le service client est disponible 24 heure sur 24, du lundi au vendredi. Il est disponible via téléphone ou email, ce dernier avec un délai de 48 heures max.

Il existe aussi un forum sur lequel les clients peuvent interagir – c’est le “Customer Service Wall”.

Dès lors que le client exprime le souhait de parler directement avec un représentant de la plateforme, une demande est formulée et le client est contacté dans les plus brefs délais.

Le support est disponible en français, anglais, allemand, italien et espagnol.